Les Metamots en Saas

La question du Saas pour les metamots m’a souvent été posée.

Bon ok, on va le faire… mais faire les metamots avec des sorties textes, même en Saas, ce n’est pas très excitant…

Autant en profiter pour afficher des courbes magiques avec une petite partie des données qui normalement restent dans le logiciel, non ?

Quelque chose de mieux et moins cher par exemple ?

PerformanceWeb, le 20 mai 2016, venez tisser des liens avec nous

Il y a quelques semaines est paru ici même un billet assez retentissant : « Réaliser un cocon sémantique avec les meta-mots »…

Ce succès n’était pas prémédité et j’en suis moi-même surpris.

Là où cela va vous intéresser, c’est que le thème de ce billet sera justement abordé par Laurent Bourrelly et moi-même à l’occasion de l’événement PerformanceWeb qui se tiendra le 20 mai 2016…

Vous aurez donc l’occasion de venir nous interroger sur le sujet 🙂

Réaliser un cocon sémantique avec les meta-mots

Billet très important ce jour tant attendu par certains :
Non seulement j’explique davantage ce que sont les meta-mots, mais j’explique aussi comment je fais pour construire des cocons sémantiques grâce aux meta-mots .

Le programme est donc chargé.
Tous les fichiers qui ont servi ici sont disponibles en téléchargement. C’est mon cadeau pour la nouvelle année.

La mort du crawl, l’éveil des signes, version expliquée

Cet été, je vous ai gratifié d’un billet qui semblait un peu venir d’une dimension parallèle : « La mort du crawl, l’éveil des signes ».

Je vous proposais de vous mettre en situation de rêver d’une tout autre infrastructure de moteur de recherche. Infrastructure intéressante du point de vue de la neutralité du net et ainsi que sur d’autres aspects (bande passante, etc).

La mort du crawl, l’éveil des signes

C’est l’été, il fait chaud, on a envie de buller, de ne pas réfléchir.
Rien de mieux alors que de venir se rafraîchir sur ce blog pour un billet-détente 😉

Le thème : « Repenser l’infrastructure de la recherche sur le web ».
 
Cela devrait être facile à comprendre et tout à fait apaisant ;-).

Jérôme Rossignol nous parle de Visiblis

Parmi les personnes qui ont comme terrain de jeux la mesure de la qualité sémantique, Jérôme Rossignol est l’un de ceux que je préfère.

Loin de se satisfaire des concepts prémachés apportés par d’autres, il fouille, il cherche, il teste, il mesure, il recommence…

Un développeur comme je les aime : bourré d’idées innovantes et ne lâchant rien devant la difficulté d’un défi à relever…