Optiday 2015 – Yakiseo nous dit tout

Aujourd’hui, billet hors série pour parler de l’Optiday.

J’y serai comme conférencier. Je me suis dit que, peut-être, vous aimeriez mieux connaître les dessous de cet événement.

Rappel : L’optiday se tiendra le 5 septembre 2015 à la MISHA, Strasbourg

Pour vous parler de l’Optiday, j’ai demandé à l’ami Thomas Leonetti de répondre à mes questions. Thomas est pour certains plus connu sous son pseudo @yakiseo.

Des paparazzis ont également attrapé une photo de lui… Couchez les gosses, car ça fait peur !

Bon, allez, on y va !

1) L’Opitiday, qu’est-ce que c’est ? Tu nous présentes l’événement ?

L’Optiday, c’est le rendez-vous des amoureux du webmarketing, en Alsace.
Nous avons décidé de rester sur une thématique centrale de SEO, tout en ouvrant à d’autres disciplines, comme la Webperformance, l’UX, la gestion de projet web, etc.

2) À qui s’adresse l’Optiday ?

L’Optiday n’a pas d’audience limitée. On ne cible pas que des Référenceurs web purs et durs.
Toutes les personnes qui travaillent (agence/in house) avec le web, et grâce au web, sont les bienvenues.

3) Comment est née l’idée de l’Optiday ?

En fait, c’est assez simple. L’Optiday est né du vide qu’il y avait au niveau des événements SEO en Alsace.

Le SEOCampDay n’a pas voulu/su s’implanter ici en Alsace, alors qu’il marche très bien ailleurs. Et comme il y a une densité non négligeable de webmarketeurs en Alsace et également d’excellents événements web (EM Day, Kiwiparty, etc..), nous nous sommes lancés dans l’aventure.

4) Quand a eu lieu le premier Optiday ?

Le premier Optiday a eu lieu fin novembre 2014, dans l’amphithéâtre de l’ISEG Strasbourg, juste à côté de la Cathédrale.

Nous avons eu de très bons retours. C’était notre baptême du feu et je pense que nous l’avons plutôt réussi. À nous d’ancrer cet événement dans le planning des manifestations web de l’est de la France.

5) Quel est l’inattendu de l’Optiday de cette année (contenu, personnes, autres) ?

On a tenté un coup de poker. Inviter des intervenants anglophones. À savoir : Lukasz Zelezny et Kirsty Hulse, qui sont des conférenciers très connus outre-Manche et même outre-Atlantique et, grâce à eux, nous avons voulu donner une nouvelle impulsion – internationale – à l’Optiday.

6) 3 raisons qui font que si tu ne vas pas à l’Optiday du 5 septembre, tu as raté ton année ?

Pour les intervenants de renom, pour les thèmes novateurs des conférences, et pour les yeux d’Anne, l’une de nos organisatrices.

7) Tu sais s’il y en a qui viennent de loin ?

Pour l’instant, on a des inscriptions géolocalisées dans l’Est, mais on a également des gens qui viendront de plus loin : Paris, Lyon, Nantes, etc.

8) Qui aimerais-tu le plus voir venir ?

Le must ce serait de voir venir Rand Fishkin ou Pete Meyers, voire Matt Cutts (malgré ses activités en sommeil désormais). Au-delà d’être des personnes reconnues pour leurs compétences, le savoir-faire américain pour le SEO serait intéressant à apporter en Europe, pour confronter nos deux visions.

9) Quel est ton rôle dans l’organisation cette année ?

Un rôle de vice-président avant tout destiné à recruter des intervenants et façonner le programme. Mais le travail d’équipe est la base immuable de l’Optiday.

Optiday 2015 - Yakiseo

Ça, c’est Thomas… ça fait peur, non ?
Pourtant, je l’avais prévenu que je n’aimais pas face bouc 😉

10) De qui se compose l’équipe de l’Optiday ?

On est un peu entre les Avengers et les 7 fantastiques. Anne, Max, Sylvain, Cyril, Marine, Baptiste, et moi.
Depuis 2 ans, on travaille tous dans le même sens.

11) Qui fait quoi dans l’équipe ?

On n’a pas d’organisation clairement définie.
À part sur le papier pour constituer notre association. Baptiste et Anne sont en quête permanente de sponsors, Sylvain étant notre boss Google, c’est le meilleur pour fignoler le programme, apporter des éléments novateurs. Max c’est notre CM de luxe. Cyril et Marine s’occupent de la logistique, de la « forme » de l’événement. Et moi, je recrute :)

12) C’est toujours les mêmes personnes à chaque édition ?

On a un noyau dur qui s’est constitué de manière assez naturelle il y a plusieurs années.
Mais libre à chacun(e) d’intégrer notre équipe d’organisateurs !

13) Cela doit être beaucoup de travail une telle organisation ?

C’est un énorme taf.
Une réunion hebdomadaire, des comptes-rendus Google Docs, des coups de téléphone, des stress, des réussites, etc. Un vrai boulot de titan.

14) Quelles sont les choses que tu aurais aimé faire pour cette édition, mais qui n’ont pas été possibles ?

Faire peut être une conférence en dual-track (2 conférences en même temps dans deux salles différentes), mais je pense que l’événement est encore jeune pour penser à cela.
Si cette édition est une réussite, on partira sur un nouveau format.

15) Quelles sont les évolutions pour les prochaines éditions ?

Comme je le disais précédemment, il faut voir comment se comporte l’évent de cette année avant de penser à des évolutions. Mais bien sûr que l’on aimerait faire un événement à la fois SEO-centric, mais qui s’ouvre à d’autres disciplines. Imaginons une salle qui accueille des conférences SEO, une qui accueille des conférences UX, etc. :)

16) Reste-t-il des places pour le 5 septembre ?

Il en reste encore, mais il va falloir se dépêcher, 2 semaines avant c’est le grand rush !
Le programme Optiday 2015 est ici.

Christian : Merci, Thomas, d’être venu échanger sur l’Optiday avec nous.

 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire