Le référencement de sites internet

À quoi peut bien servir un site que personne ne trouve sur internet ?

C’est une chose d’avoir un site internet efficace et agréable.
C’est une autre affaire de pouvoir être trouvé par les internautes…

Tant de sites existent déjà… Et il y en a de nouveaux chaque jour !

Comment faire pour arriver à avoir un trafic qualifié ?
Il faut faire référencer votre site internet par une société de référencement qui s’en occupe consciencieusement.

Abordons ensemble plusieurs thèmes sur cette discipline étrange qu’est le référencement
Comment référencer son site ne s’improvise pas.
Chaque cas est particulier, n’hésitez donc pas à nous contacter pour avoir un devis de référencement sur mesure.

  1. Référencement, définition. Quelle est la définition du référencement naturel ?
  2. Un ami me dit qu’il est premier sur Google grâce au référencement. Site premier sur Google, c’est quoi ?
  3. Pourquoi, ne parle-t-on pas de positionnement plutôt que de référencement ? Cela me semble plus approprié, non ?
  4. En quelques mots, comment ça marche le référencement internet ?
  5. Quels sont les facteurs les plus importants pour un referencement web efficace ?
  6. Mots-clés ou sens des mots-clés ? Referencement site internet = referencement site web. Est-ce le cas ?
  7. La balise description ne sert pas au reférencement. Pourtant, il paraît que je dois la remplir. J’ai du mal à comprendre… elle est importante ou pas ?
  8. Quel est l’avenir du référencement sur internet ? J’entends beaucoup de choses à ce sujet…
  9. Par définition, référencement = bonne position dans les moteurs de recherche. Pourtant, je ne trouve pas toujours les résultats très pertinents.
  10. J’ai entendu parler de spamdexing en référencement site internet. Qu’est-ce que c’est ?
  11. Quelle est la différence entre le référencement White-Hat et Black-Hat ?
  12. Le référencement naturel existe-t-il vraiment ?
  13. Le référencement naturel est-il du référencement manuel ?
  14. Le referencement internet est-il complexe ? Moi, je n’y arrive pas, pourtant j’essaye…
  15. Certains référenceurs utiliseraient des méthodes secrètes en matière de référencement site web. Il y a des secrets en référencement ?
  16. Quelle garantie peut donner un acteur du référencement professionnel ?
  17. Le référencement peut-il être la cause d’un déclassement des moteurs ?
  18. Son ancienneté favorise-t-elle le référencement d’un site web ?
  19. Il paraît que la fraîcheur du contenu est très importante pour un bon réferencement. Est-ce vrai ?
  20. En referencement, site = pages avec beaucoup de contenu. Est-ce vrai ?
  21. Qu’est-ce que la longue traîne en referencement ? Site web visible ou pas ?
  22. Un référenceur prétend la chose suivante : pour un meilleur referencement, sites web et e-boutiques doivent être sur son serveur. Est-ce obligatoire ?
  23. Le référencement sur mesure nécessite-t-il d’intervenir sur le site régulièrement ?
  24. Quelle augmentation de trafic puis-je espérer avec le referencement sur internet ?
  25. Le referencement fait-il partie du marketing sur internet ?
  26. Pourquoi dit-on que seule la première page de résultats compte pour le referencement des sites ?
  27. Pour le référencement de mon site internet, dois-je le soumettre dans Google ?
  28. Au niveau des liens, que dois-je choisir ? Un backlink avec autorité ou un backlink avec trafic ?
  29. Que sont les PageRank et TrustRank (internet referencement) ?
  30. Un annuaire, ou un partenaire, retire son lien vers mon site. Que se passe-t-il alors pour mon référencement ?
  31. Un site faisant un lien vers mon site est mis en sandbox. Que se passe-t-il pour mon référencement web ?
  32. La société de référencement sites internet a son propre réseau de sites. Suis-je obligé d’y être ?
  33. Mon référenceur a ses propres annuaires de « referencement sites internet ». Dois-je me contenter de ces annuaires ?
  34. Je travaille seulement la page d’accueil, mais rien ne bouge pour mon site. Referencement inefficace ?
  35. J’ai beaucoup travaillé mon site. Référencement = numéro 1 sur le nom de ma société. C’est bien, non ?
  36. Mes concurrents ont leurs mots-clés dans leur nom de domaine. Je ne peux rien faire, du coup, parait-il, en référencement organique
  37. Puis-je referencer un site web sur plusieurs langues ?
  38. Mon référencement est fait en français. J’ai demandé un référencement sites « France » au départ. Impacte-t-il toutes les zones francophones ?

1) Référencement, définition. Quelle est la définition du référencement naturel ?

Le référencement naturel est un ensemble de leviers utilisés pour positionner votre site. Ce référencement vise les moteurs de recherche et plus particulièrement Google.

La mise en œuvre de ces leviers aident Google à comprendre votre site. Ainsi, Google peut vous positionner dans ses résultats de recherche. Google le fait sur un ensemble de mots-clés correspondant à votre thématique. Il s’agit donc de référencement organique (puisque vous apparissez dans les résultats organiques).

Pour arriver à cela, le travail se fait spécifiquement sur ces mots-clés.

2) Un ami me dit qu’il est premier sur Google grâce au référencement. Site premier sur Google, c’est quoi ?

Cela correspond au premier résultat de recherche sur une requête spécifique.
En prérequis, il faut que cette requête soit tapée avec un bon volume.

Être en position 1 sur Google sur un mot-clé apporte du trafic. Le premier obtient 15 fois plus de trafic que le dixième.

Par contre, il n’est pas toujours possible d’être premier lorsque l’on veut référencer son site. Nombre d’acteurs et de concurrents y ont pensé avant vous.

Le budget à engager pour atteindre la première place est parfois très élevé. Viser une deuxième ou troisième position peut alors s’avérer plus rentable.

Dans tous les cas, personne n’est premier sur Google dans l’absolu, ce n’est pas cela le referencement Google. Par contre, vous pouvez l’être sur quelques mots-clés précis.

3) Pourquoi, ne parle-t-on pas de positionnement plutôt que de référencement ? Cela me semble plus approprié, non ?

Ce serait plus juste en effet.

Les internautes font des requêtes dans Google sur des mots-clés. Être référencé, c’est être dans l’index de Google, quelque part. Cela vaut même si vous êtes en 100e page… Sauf que personne ne cherche aussi loin. Donc ce n’est pas suffisant.

Être positionné en première page sur ces mots-clés est nettement mieux !

Aujourd’hui, il faut être présent sur plusieurs mots-clés. L’idéal serait de parler de visibilité globale.

Les actions entreprises doivent permettre un bon positionnement Google. Cela doit se faire sur de nombreux mots-clés. Ces actions permettent d’avoir une bonne visibilité. Le référencement sur moteur de recherche est alors l’ensemble de ces actions.

Le terme « référencement » est un abus de langage. Mais le terme est tellement utilisé qu’en changer embrouillerait tout le monde.

4) En quelques mots, comment ça marche le référencement internet ?

Cela comprend deux phases :

– La première est le référencement « on-site ».
Cela comprend le travail à faire sur votre site proprement dit. Votre contenu doit être pertinent pour les internautes. Les robots des moteurs de recherche doivent pouvoir lire votre site. Il ne doit alors pas contenir de point bloquant cette lecture.
– La deuxième phase est le référencement « off-site ».
Ce sont les liens externes pointant vers votre site. Ces liens sont vus comme des votes positifs.

Ces deux phases sont étroitement liées. Elles assurent votre autorité et votre notoriété.

En clair, vous avez des choses à dire. Votre contenu est intéressant. Mais vous n’avez pas de lien pointant vers votre site. Pour Google, vous n’êtes pas crédible.

Vous avez beaucoup de liens. Mais, en fait, vous ne dîtes rien de particulier sur votre site. Vous n’avez pas un contenu utile sur votre site. Vous n’êtes pas crédible, non plus, pour Google.

Pour conclure, pour intéresser Google, vous devez réunir les deux conditions :

  • vous devez avoir un contenu enrichissant, pour un référencement durable.
  • et vous devez avoir des liens vers votre site.

5) Quels sont les facteurs les plus importants pour un referencement web efficace ?

Tous les facteurs sont importants. Il ne faut rien négliger.

Prenez une table. Un des pieds est-il moins important qu’un autre ? Non, si vous voulez une bonne stabilité.

Le référencement doit porter sur 4 piliers essentiels :

  • vous avez les bons mots-clés.
  • votre site est lisible par Google et les moteurs de recherche.
  • votre contenu est optimisé pour l’internaute et pour les moteurs de recherche.
  • vous avez des liens externes pointant vers votre site.

Ces 4 piliers sont nécessaires. Vous devez peaufiner chacun de ces 4 piliers. Faute de cela, votre référencement devra sans cesse être maintenu artificiellement…

6) Mots-clés ou sens des mots-clés ? Referencement site internet = referencement site web. Est-ce le cas ?

Les mots-clés sont importants. Leurs synonymes le sont aussi.

Les moteurs de recherche comprennent effectivement les synonymes. Pour autant, il est compliqué de se placer sur un synonyme. Cela ne se fait pas tout seul.

Pour cela, vous devez travailler ce synonyme. Il faut donc utiliser les synonymes dans le contenu. Vous devez aussi les utiliser lors de la pose des liens.

En pratique, Google comprend les synonymes. Mais il favorise les sites utilisant ces synonymes directement.

7) La balise description ne sert pas au reférencement. Pourtant, il paraît que je dois la remplir. J’ai du mal à comprendre… elle est importante ou pas ?

Cette balise ne sert pas directement au référencement. Elle sert à attirer vos visiteurs.

En effet, Google ne l’intègre pas dans ses calculs de pertinence. Par contre, il l’affiche souvent dans les résultats de recherche. Les internautes voient donc votre description apparaître. Si elle leur plaît, ils cliquent pour voir votre site. Votre site est alors valorisé par le clic dans les résultats.

Cela fait une boucle. Donc, indirectement, une bonne description est favorable au référencement. Cette balise description est également fondamentale pour convertir…

8) Quel est l’avenir du référencement sur internet ? J’entends beaucoup de choses à ce sujet…

Tant que le web existe, le référencement a sa place. Il a donc pour l’instant un bel avenir. Vos concurrents sont de plus en plus nombreux, les internautes aussi.
Il est impensable que tous les sites puissent acheter de la publicité.

Les moteurs de recherche évoluent. De futurs moteurs vont apparaître.

Dans tous les cas, les entreprises auront besoin de visibilité. Elles auront besoin d’aide pour bien se placer dans les résultats. Elles devront faire le référencement de leurs sites web.

Il en est de même si les règles des moteurs changent. Vous aurez besoin d’un referenceur pour suivre les évolutions du secteur. Il vous permettra de vous adapter aux progrès.

Le référencement sur internet existera tant qu’existera la concurrence sur le web. Internet et le référencement sont dorénavant liés.

9) Par définition, référencement = bonne position dans les moteurs de recherche. Pourtant, je ne trouve pas toujours les résultats très pertinents !

C’était vrai dans les années 2000. Les résultats des moteurs de recherche étaient très approximatifs à l’époque. Cela s’est amélioré ensuite, assez fortement même.

Malheureusement, Google est, en 2012, le moteur dominant en France. Il fait sa propre loi. Il veut promouvoir ses propres services. Alors, il baisse la pertinence des résultats de recherche. Est-ce pour pousser les commerçants vers le référencement payant (publicité AdWords) ?
Cette situation affligeante mécontente tout le monde, sauf les actionnaires de Google.

Enfin, il faut positiver et ne pas être totalement négatif. Les moteurs de recherche sont très imparfaits. Ils font des choix parfois contestables. Mais vous pouvez arriver à trouver ce que vous voulez. Il vous faut juste un peu de patience…

Si vous êtes commerçant, vous devez juste être plus fort que vos concurrents. C’est ce que peut vous permettre un referencement e-commerce digne de ce nom.

10) J’ai entendu parler de spamdexing en référencement site internet. Qu’est-ce que c’est ?

Le spamdexing désigne le spam de l’index Google. Ce sont les résultats que Google juge illégitimes.

Par exemple, votre référenceur utilise des méthodes un peu « bourrins ». Il travaille notamment à grand renfort de liens artificiels. Il obtient des résultats dans les pages de recherche. Ces résultats ne sont pas considérés comme « légitimes » par Google.
Un jour ou l’autre, la sanction tombe.

11) Quelle est la différence entre le référencement White-Hat et Black-Hat ?

La différence réside dans la façon de travailler.

Un référenceur White-Hat travaille les 4 piliers du référencement. Il le fait avec des méthodes manuelles plutôt qu’automatisées. Il cherche à travailler de façon la plus propre possible.

Un référenceur Black-Hat ne travaille souvent que les liens. Il fait des dizaines de milliers de liens. Il veut augmenter rapidement la pseudo notoriété du site. Pour cela, il utilise au maximum toutes les formes d’automatisation possibles.

Entre les deux, il existe toutes les nuances de gris.

12) Le référencement naturel existe-t-il vraiment ?

Honnêtement, aujourd’hui, c’est une vue de l’esprit. Le référencement naturel doit être un peu aidé.

Avant, le web entier pouvait « buzzer » sur un site extraordinaire. Ce temps est révolu. Trop d’infos tuent l’info.

Aujourd’hui, il faut optimiser les sites et aller chercher les liens. Ceux-ci ne viennent plus tout seul de façon naturelle. Ce temps est terminé et n’appartient plus à une réalité possible.

Les techniques, même White-Hat, se sont donc adaptées. Le but est toujours le même. Il faut bien positionner un site dans les résultats de recherche.

Malgré tout, un référenceur White-Hat fait du travail propre et artisanal. Il ne vous fait jamais honte dans ses actions de référencement. Ce travail ne vous fait pas prendre le risque d’être déclassé. Le référenceur White-Hat, en principe, ne fait que du référencement sur mesure.

13) Le référencement naturel est-il du référencement manuel ?

Oui et non.

Votre référenceur White-Hat fait beaucoup de choses manuellement. Et il s’aide de différents logiciels pour certaines tâches.

Toutes les acquisitions de liens se font en principe manuellement. Elles requièrent un niveau de vérification élevée du rédactionnel. Les sites où des publications sont faites sont aussi choisis manuellement. C’est du travail artisanal d’aujourd’hui.

Votre référenceur s’aide de logiciels pour la recherche des mots-clés pertinents. Cela sert aussi pour une partie des rapports de positionnement.
Par contre, la pose des liens est manuelle, vérifiée humainement et soigneusement. Le rédactionnel des publications est propre et en vrai français. C’est du travail bien fait.

14) Le referencement internet est-il complexe ? Moi, je n’y arrive pas, pourtant j’essaye…

Cela dépend pour qui. Ce n’est quand même pas si complexe que cela. Pour un développeur, c’est même d’une simplicité déconcertante.

Par contre, c’est une discipline subtile. Elle nécessite beaucoup de soins dans sa mise en œuvre. Il faut également avoir une grande conscience professionnelle. Il ne faut jamais céder à la facilité pour gagner quelques minutes.

L’expérience compte également beaucoup. Une référencement de site pro passe par un référencement pro. Ne perdez pas de vue le fait que les moteurs évoluent. Il faut donc assurer une veille constante. Ce que vous croyez savoir sert rarement plus de 3 ans…

15) Certains référenceurs utiliseraient des méthodes secrètes en matière de référencement site web. Il y a des secrets en référencement ?

Les raisons sont souvent du pur baratin. Cela donne un argument commercial pour se différencier de la concurrence. Il existe de moins en moins de méthodes secrètes.

Les méthodes Black-Hat sont davantage confidentielles que celles White-Hat. Mais elles deviennent peu à peu inutilisables. Les moteurs apprennent à les repérer et à les sanctionner.

Les méthodes White-Hat sont tirées des recommandations de Google et consorts. Du moins, elles sont issues des conseils donnés jusqu’à maintenant. Il n’y a donc pas de méthodes secrètes.
Par contre, savoir équilibrer entre elles les actions demande de l’expérience.

Ce que vous devez trouver dans votre consultant SEO est surtout un esprit partenaire et complice.

16) Quelle garantie peut donner un acteur du référencement professionnel ?

En principe, un professionnel du référencement White-Hat vous garantit peu de chose. Il peut vous garantir qu’il utilise des méthodes saines. Il peut aussi vous donner des garanties quant au dimensionnement de ses actions.

Un référencement Black-Hat peut garantir une position. Mais pour combien de temps avant d’être désindexé par les moteurs ?

Garantir des résultats en terme de positionnement n’est pas possible. Les résultats de recherche dépendent des moteurs de recherche. Ils ne dépendent pas de la bonne volonté de votre référenceur. Celui-ci force les liens pour que vous soyez bien positionné. Mais, au final, c’est Google qui décide des places.

Donc, plus l’« expert seo » force le destin, plus il met en danger votre site.
La sanction n’est jamais très loin.
Peut-on aller alors parler de référencement professionnel ?

17) Le référencement peut-il être la cause d’un déclassement des moteurs ?

Oui, si le référencement est trop violent, et, surtout, trop rapide.

Il faut savoir doser les actions. Le référencement doit être progressif. Il doit être naturel, comme son nom l’indique.

18) Son ancienneté favorise-t-elle le référencement d’un site web ?

Pas directement. Cela a une influence indirecte.

Vous avez un site ancien. Son ancienneté lui a permis d’acquérir une bonne réputation. Cela le protège alors un peu de certaines pénalités. C’est tout. Cela n’apporte rien de plus.

Regardez les sites de moins d’un an. Nombre d’entre eux sont bien positionnés dans les résultats de recherche.

Par ailleurs, nombre de sites anciens sont extrêmement mal positionnés. Quand leur propriétaire augmente brutalement le référencement, il se fait descendre aussi. Il se fait pénaliser comme un jeune site. On peut dire que l’ancienneté d’un site joue. Mais il joue moins que la durée pendant laquelle il a été référencé.

Le référencement d’un jeune site prend un peu plus de temps. Mais on y arrive tout autant qu’un site ancien.

19) Il paraît que la fraîcheur du contenu est très importante pour un bon réferencement. Est-ce vrai ?

C’est vrai uniquement le temps de la fraîcheur…

Vous voulez jouer la carte de la fraîcheur. Il vous faut du contenu nouveau chaque semaine. Alors, votre contenu frais a des chances de bien se placer. Enfin, pendant une semaine environ. Et si le site a ses adeptes et que l’information est relayée.

Cet effet fraîcheur ne dure que quelques jours. Cela dure le temps d’être remplacé par un autre contenu. Vous êtes remplacé par un contenu frais de valeur identique. Ou vous êtes remplacé par un contenu plus ancien, mais bien référencé.
La prime de fraicheur a donc ses limites mais aussi son intérêt.

20) En referencement, site = pages avec beaucoup de contenu. Est-ce vrai ?

En général, oui. Rarement, des textes courts peuvent suffire. Cela dépend de la concurrence sur vos mots-clés.

Vous avez des mots-clés permettant de trouver votre contenu. Il faut connaître la volumétrie optimale de ce contenu. Pour cela, il faut faire une étude pour chaque page.

Un bonne volumétrie de contenu est indispensable pour un référencement durable. D’ailleurs souvent, les 10 premiers du classement ont beaucoup de texte. Donc, il faut faire aussi bien voir beaucoup mieux ! Il faudra en passer également par l’optimisation seo des pages.

21) Qu’est-ce que la longue traîne en referencement ? Site web visible ou pas ?

Les internautes trouvent votre site par des mots-clés. Ces mots-clés regroupent les mots-clés travaillés et d’autres. Ces autres mots-clés sont souvent peu tapés par les internautes. La longue traîne est constituée de ces autres mots-clés.

Observez les sites ayant un fort contenu. Entre 50 % et 80 % du trafic est dû à la longue traîne. Cela représente un immense ensemble de mots-clés peu tapés individuellement. Ces sites sont plutôt bien placés sur ces mots-clés.

Pour obtenir ce type de trafic, il faut avoir un contenu riche. Cela nécessite aussi un vocabulaire varié. Vos pages doivent aussi bénéficier d’un minimum d’autorité.
N’hésitez pas à faire appel à un rédacteur web seo qui connait toutes les subtilités et l’impact des mots dans un contenu web.

La tête de traîne est donc bien différente de la longue traîne :

  • les mots-clés concurrentiels constituent la tête de traîne. Il faut bien sûr être positionné dessus.
  • les autres requêtes sont peu tapées individuellement. Mais elles vous font le complément de trafic et constituent la longue traîne.

22) Un référenceur prétend la chose suivante : pour un meilleur referencement, sites web et e-boutiques doivent être sur son serveur. Est-ce obligatoire ?

Non, absolument pas.

Un référenceur n’a pas besoin d’avoir les accès techniques au site. Pour le netlinking, l’accès à votre site est inutile. Pour les points bloquants ou les balises META, c’est pareil. Il doit voir votre site comme le voient Google et les internautes. Un audit référencement est suffisant pour trouver les soucis potentiels.

Un référenceur n’intervient pas directement sur votre site proprement dit. Il vous fait des préconisations pour l’améliorer. Vous devez ensuite les mettre en place sur celui-ci.

  • vous pouvez implémenter ces préconisations vous-même.
  • vous pouvez demander à votre webmaster habituel de le faire.
  • vous pouvez le demander à votre référenceur. Mais alors, cela ne fait pas partie de sa mission de référencement. Cela fait partie d’une prestation de webmastering sur votre site.

Votre référenceur vous demande de mettre votre site chez lui. Fuyez. Il y a probablement une arnaque derrière cette demande. De plus, vous êtes peut-être prisonnier de ses pratiques. Vous aurez peut-être du mal à retrouver votre liberté.

23) Le référencement sur mesure nécessite-t-il d’intervenir sur le site régulièrement ?

Hum… non, ce n’est pas nécessaire.

Certes, il faut au départ rendre votre site google-friendly. Mais c’est à votre webmaster de mettre en œuvre les préconisations. Ce n’est pas dans la mission de votre référenceur. Le reste de ses préconisations peuvent se faire normalement par votre back-office.

Ensuite, la plupart des interventions se font sur des sites externes. Il faut peut-être mettre des liens retour sur une page. C’est tout.

Les évolutions des règles des moteurs de recherche décident des prochaines interventions. Mais cela n’arrive pas tous les jours.

24) Quelle augmentation de trafic puis-je espérer avec le referencement sur internet ?

Tout dépend de votre budget, d’où vous partez, de vos mots-clés. La réponse est donc au cas par cas.

Par exemple, vous êtes déjà premier sur de nombreux mots-clés. Vous êtes sur des mots-clés à fort volume. Vous êtes également sur des mots-clés de la longue traîne. Il est difficile de gagner un trafic supplémentaire.

L’augmentation du trafic est fatalement limitée par les volumes de recherche. Votre site peut se positionner sur un certain nombre de mots-clés. Ces mots-clé sont recherchés un certain nombre de fois par mois. La somme de ces volumes de recherche vous donne la limite supérieure.

C’est, en outre, une limite inatteignable. Vous devez être premier pour tous ces mots-clés d’une part. D’autre part, tout le monde ne clique pas sur le 1er résultat. En 2012, 1/3 des internautes seulement cliquent sur le premier résultat.

Au final, l’augmentation dépend des mots-clés supplémentaires où vous voulez vous positionner.
Cela dépend donc de vos ambitions, de votre budget… Et du potentiel de ces nouveaux mots-clés.

25) Le referencement fait-il partie du marketing sur internet ?

Le référencement naturel est une des composantes du marketing sur internet.

Le marketing sur internet comprend le SEO, le SEM, la publicité. Il comprend aussi les campagnes d’e-mailing et les publicités sur mobiles.

Le marketing sur internet est donc très vaste… Le marketing internet comprend effectivement le référencement.

26) Pourquoi dit-on que seule la première page de résultats compte pour le referencement des sites ?

En fait, c’est très simple. La plupart des internautes ne consultent que cette première page de résultats.

En effet, bien peu d’internautes poussent l’aventure au-delà. Certains vont jusqu’à la deuxième, voire la troisième. Mais c’est rare, très rare. Les pages suivantes de résultats de recherche sont encore moins vues. La première page est donc effectivement plus intéressante que les suivantes.

Une progression dans les moteurs de recherche se fait par étape. Vous n’êtes pas premier en claquant des doigts. Il y a beaucoup de travail à faire. Cela prend du temps.

Vous voulez arriver sur la première page sur une requête. Vous passez d’abord par des pages moins intéressantes. Ce passage est plus ou moins long. Mais le but ultime est d’arriver en première page…

27) Pour le référencement de mon site internet, dois-je le soumettre dans Google ?

Non. Cela ne se fait généralement plus. En effet, la soumission directe à Google n’est plus nécessaire.

Le simple fait de mettre en place les Google-Webmasters-Tools suffit. Cela permet à Google d’avoir connaissance de l’existence de votre site.

De plus, nombre de sites ont fait un constat surprenant. Leur référencement sur le moteur se passait mieux selon une condition particulière. Elle concerne la façon dont Google les a trouvés au début. Google les avait trouvés grâce à un lien provenant d’un autre site. Curieusement, ces sites ont senti plus de facilité à se positionner ensuite…

28) Au niveau des liens, que dois-je choisir ? Un backlink avec autorité ou un backlink avec trafic ?

Les deux sont intéressants. Il ne faut pas se contenter d’un seul type de liens. Il faut répartir quand c’est possible le type de liens. Il faut aussi qu’ils soient sur des sites d’intérêt différents.

Les liens sur des sites à fort trafic sont bien sûr intéressants. Vous pouvez espérer récupérer une partie de ce même trafic.
Du moins, si votre lien est facile à trouver !
Par exemple, votre lien est perdu dans un gros site. Alors, cela n’a aucun intérêt au niveau du trafic lui-même.

Mais ce qui compte ici est la forte notoriété. En effet, le gros site a du « jus » à vous transmettre. Ce « jus » est calculé par Google. Il favorise votre progression sur les pages de résultats de Google. Ce jus est indépendant du trafic de la page où est votre lien. L’important ici, c’est la notoriété du gros site envers Google.

29) Que sont les PageRank et TrustRank (internet referencement) ?

Ce sont deux indices différents. Ils ne représentent pas la même chose.

Vous avez des liens pointant vers une page de votre site. Vous faites la somme du jus récupéré par l’ensemble de ces liens. Vous obtenez peu ou prou le PageRank de cette page.

Toutefois, le vrai PageRank n’est pas public. Ce n’est pas lui qui est affiché dans la petite barre verte. L’indice affiché est le TBPR (ToolbarPageRank). Cet indice est manifestement de la poudre aux yeux. Il ne reflète assurément pas le vrai PageRank utilisé par le moteur.

Le TrustRank est la quantité de trafic que reçoit un site. Cela représente, par conséquent, sa popularité auprès des internautes. Le TrustRank n’est pas non plus public. Il sert également dans le calcul pour positionner votre site.

30) Un annuaire, ou un partenaire, retire son lien vers mon site. Que se passe-t-il alors pour mon référencement ?

Il n’y a pas de pénalité pour un seul lien. Ce n’est quand même pas à ce point !

Un lien vers vous vient à disparaître. Ce lien vous envoyait du jus. Ce dernier n’est plus comptabilisé par les moteurs, c’est tout.

Par contre, c’est différent si plusieurs liens disparaissent d’un coup. De nombreux sites retirent les liens qu’ils font vers le vôtre. Google va certainement s’interroger et passer votre site en site suspect…

Entretenir votre référencement est donc important pour pallier ce type de situation. C’est à faire même si vous êtes content de votre référencement actuel.

31) Un site faisant un lien vers mon site est mis en sandbox. Que se passe-t-il pour mon référencement web ?

Rien, si cela ne concerne qu’un seul site. Tout est une question de quantité là aussi.

Vous avez beaucoup de sites faisant un lien vers le vôtre. Nombre de ces sites sont placés en sandbox. Cela peut être mal interprété du point de vue de Google.
En effet, ces sites sont jugés peu recommandables. Et Google peut croire à un trafic entre vous et ces sites.

Une autre situation est également mal vue de Google. Vous avez vous-même de nombreux liens pointant VERS des sites sandboxés. Si vous avez beaucoup de ces liens, parlez-en avec votre référenceur.

32) La société de référencement sites internet a son propre réseau de sites. Suis-je obligé d’y être ?

Ce n’est pas une obligation.

Votre agence de référencement a des réseaux de sites. Il doit vous prévenir si votre référencement doit passer par ces réseaux. Vous devez alors décider si vous voulez y être ou pas. Cela doit être contractuel.

Vous devez quand même faire attention. Interrogez-vous sur la qualité de ces sites. Ont-ils des noms de domaines bien distincts ? Sont-ils tous des sous-domaines d’un même domaine ? Sont-ils sur différents serveurs ? Ces sites sont-ils artificiels ?

Interrogez-vous aussi sur la fin du contrat. Que se passe-t-il alors ? Les liens dans ces sites disparaissent-ils avec l’arrêt du contrat ?

Mais bon, chacun est libre de signer le contrat qu’il veut. Il n’est, cependant, pas défendu de lire avant de signer 😉

33) Mon référenceur a ses propres annuaires de « referencement sites internet ». Dois-je me contenter de ces annuaires ?

Surtout pas.

Votre site doit être présent sur différents supports. Les annuaires doivent être des annuaires de qualité et être variés. Le NetLinking doit être soigné. Les annuaires doivent avoir différents PageRank. Ils doivent être sur différents serveurs. Ils doivent vous permettre de placer différents liens.

En outre, il est souhaitable de ne pas se contenter des annuaires. Ceux-ci sont incontournables au début d’un référencement. Mais le type de sources de liens doit être ensuite varié.

34) Je travaille seulement la page d’accueil, mais rien ne bouge pour mon site. Referencement inefficace ?

C’est normal. Un référencement concerne un site et pas seulement sa page d’accueil.

Plus précisément, le référencement concerne des pages ciblées de votre site. Ces pages sont la page d’accueil et les pages profondes.

Votre page d’accueil représente l’ensemble de votre site. Elle est, par nature, non positionnable sur plusieurs thématiques. Indubitablement, quand on parle de tout, on ne parle de rien.

Il faut donc distribuer le référencement sur des pages profondes. Il faut respecter une règle très stricte. L’équation est : 1 page = 1 mot-clé. C’est aussi 1 mot-clé = 1 page. Suivez cette règle et votre référencement aura de meilleures chances.

Vous pouvez aussi avoir un blog pour aider le référencement de votre site, le blog lui, distribuant des liens vers les pages profondes de votre site.
Pour autant, un blog doit vivre et il faut aussi faire connaitre son blog, sinon, les avantages sont moindres.

35) J’ai beaucoup travaillé mon site. Référencement = numéro 1 sur le nom de ma société. C’est bien, non ?

C’est bien, en effet. C’est même heureux !
Mais ce n’est pas suffisant.

Être premier sur son nom signifie une chose. Ceux qui vous connaissent déjà vous trouvent. Quel trafic pensez-vous que cela représente ?

Qu’en est-il pour ceux qui ne vous connaissent pas ? Vous devez être positionné sur d’autres mots-clés. Ces internautes découvrent alors votre site. Vous êtes de plus en plus connu.

Le fait d’être numéro 1 sur son propre nom est commun. Pourtant, cela n’amène la plupart du temps aucun trafic ou presque… Sauf si vous êtes une marque mondialement connue, bien sûr.

36) Mes concurrents ont leurs mots-clés dans leur nom de domaine. Je ne peux rien faire, du coup, parait-il, en référencement organique…

Bien sûr que si. Vous avez plusieurs possibilités d’action pour faire progresser votre référencement. Si vous êtes perdu dans les diverses actions qu’il est possible de mener, demandez un devis référencement sur mesure.

Tout d’abord, n’oubliez pas que les règles des moteurs évoluent. Ainsi, l’impact de mot-clé dans le nom de domaine change. Il diminue progressivement avec le temps.

Fin 2012, dans certains cas, Google semble prévoir des pénalités. Cela concerne notamment les noms de domaine composés de requête concurrentielle. Ces mots-clés correspondent à une requête exacte de recherche d’internautes.

Avoir ses mots-clés dans son nom de domaine est peut-être un avantage. Mais cet avantage est temporaire et limité. Aucun site ne peut faire reposer sa stratégie sur un seul mot-clé.

37) Puis-je referencer un site web sur plusieurs langues ?

Oui et non. Cela dépend comment c’est fait.

Vous devez faire attention à la structure de votre site. Aucune de vos pages ne doit mélanger les langues. C’est d’autant plus vrai pour la page d’accueil. Il faut respecter la règle : 1 page = 1 langue.

Vous devez avoir une zone d’URL par langue. Vous avez ainsi une zone pour la première langue. Vous avez une zone différente pour une deuxième, et ainsi de suite.

Les zones peuvent être définies par l’extension du domaine. Par exemple, vous avez mondomaine.fr, mondomaine.en, mondomaine.es, etc.

Vous pouvez aussi utiliser des sous-domaines. Vous avez alors fr.mondomaine.com, en.mondomaine.com, es.mondomaine.com.

38) Mon référencement est fait en français. J’ai demandé un référencement sites « France » au départ. Impacte-t-il toutes les zones francophones ?

Par forcement. Cela dépend de la zone de chalandise définie.

En effet, le territoire est très différent de la langue. Vous voulez bien faire les choses. Vous devez alors indiquer aux différents moteurs vos zones de chalandise.

Vous êtes référencé en français (il ne faut pas confondre le référencement en France avec le référencement local). Vous devez dire précisément où vous voulez apparaître. Votre site concerne la France uniquement. Votre site concerne aussi le Canada ou la Belgique. Votre site concerne tous les pays francophones. Vous devez renseigner Google sur votre zone de chalandise. Vous augmentez ainsi vos chances d’être bien positionné là où vous voulez.

Il existe plusieurs possibilités et manières de faire cela. Dans le cas de Google, vous utilisez les Google Webmasters Tools. Cela peut ainsi se faire très facilement dans bien des cas.