Comment réussir son maillage interne

” Aujourd’hui, je te révèle tous les secrets du maillage interne…”
 
Ça, c’est la façon “vendeur de rêves” 😀
 
Plus sérieusement maintenant :
 
Il s’agit d’une vidéo “double” (comprenez que vous devrez me supporter 2 fois plus longtemps)
 
Allez, c’est ici :
 

 
L’image suivante est juste pour avoir quelque chose dans Google Images :
 
maillage interne
 
 

Mots-clefs : , ,

Rétrolien depuis votre site.

Commentaires (7)

  • Avatar

    Romuald Paris

    |

    C’est la deuxième vidéo SEO que je vois sur ton site.
    Je trouve que ça change de tout ce qu’on peut voir aujourd’hui. Elle me fait penser à un cours SEO, plutôt qu’une vidéo SEO classique comme on en voit beaucoup maintenant.
    Elles sont vraiment bien faites et j’espère qu’il y en aura encore pas mal à venir.

    Bravo pour ce travail réalisé et vivement la prochaine vidéo

    Reply

    • Avatar

      Christian Méline

      |

      Si tu en a vu deux, c’est que tu en a raté une 😉
      Oui, il est prévu de soutenir le plus longtemps possible, peu ou prou le rythme d’une vidéo par semaine.

      Reply

      • Avatar

        Romuald Paris

        |

        En effet j’ai loupé :
        Comment choisir les sujets des pages d’un cocon sémantique ? Merci 😉

        Reply

  • Avatar

    tshak

    |

    Vidéo très sympa, j’ai 2 questions

    1/ On entend souvent dire (à travers de petits tests) que quand il y a plusieurs liens sur une page A vers une même page B (d’abord sur le menu, puis le fil d’Ariane, puis dans le contenu par exemple), seule l’ancre du premier lien dans le html est transmise à la page B (donc l’ancre du menu si je reprends mon exemple). Est-ce que tu confirmes cela ou es plus nuancé ? Est-ce que c’est par rapport à ça que tu parles de “puissance transmise affaiblie” lorsqu’un lien est présent plusieurs fois sur une même page ou c’est autre chose ?

    2/ Un peu en rapport avec ma première question : est-ce que tu utilises les ancres internes vers une pages pour pouvoir transmettre le poids de l’ancre vers une page plus facilement, et est-ce que tu penses qu’un lien d’une page A vers B#ancre avec ancre interne transmet autant de sémantique qu’un lien simple sans ancre interne de A vers B ? (dans le cas où les liens sont fait correctement pour l’utilisateur, au bon emplacement dans une phrase contextuelle et 1 fois par page, bref avec très peu d’autres biais)

    Reply

    • Avatar

      Christian Méline

      |

      1) J’en parle justement dans la vidéo,
      2) Le label (id, name) de l’ancre d’url ne “colore” pas le lien, c’est neutre; il faut jouer sur l’environnement du lien… Dans certains cas, A vers B#ancre transmet plus de jus, car tu peux “contextualiser” source et cible pour cela glisse bien… 😉

      Reply

  • Avatar

    Flo

    |

    Bonjour,

    1) J’ai bien aimé le concept. Par contre, au début vous dites :

    – Maillage interne, c’est l’ensemble des liens réalisés dans le rédactionnel, entre les pages d’un même site. Nous excluons les liens placés dans le menu, sidebar, footer et fil d’ariane.

    Ensuite vous dites :

    – Un même lien se trouvant plusieurs fois dans une page affaiblit la puissance transmissible par la page (cela vaut aussi si le lien est dans le menu).

    Le début de la vidéo laissait pourtant penser le contraire. Et, en regardant un peu votre site, vous ne pratiquez pas ce système “d’ancre”. Par exemple :

    dans le fil d’ariane on retrouve : “blog-seo”
    Aussi ici : “Ecrit par Christian Méline sur 30 octobre 2017. Publié dans blog-seo”
    et en sidebar aussi.

    Mais l’url de change pas…

    Je suis un peu perdu. Cela laisse penser que si le lien est non “contextuel”, mais en menu, sidebar… Alors on ne le prend pas en compte ?

    2) Enfin, vous affirmez qu’utiliser une ancre “#ancre” permet de palier à ce problème qu’est la réduction de la puissance transmissible d’une page. Si je comprends très bien l’utilité d’une ancre pour l’ux, je ne suis pas sûr que Google n’arrive pas à identifier que c’est la même URL, lorsque seule l’ancre “#ancre” la différencie. Aussi, n’est-il pas possible que Google gère de façon similaire le fait qu’il y ai une ancre ou non et donc affaiblisse tout de même la puissance transmissible ?

    Merci pour la vidéo 🙂

    Reply

    • Avatar

      Christian Méline

      |

      Bonjour,

      1) Pour la vidéo, je me concentre sur les liens dans le contenu. Mais il faut bien reconnaître que les liens situés hors contenu peuvent parasiter les liens du contenu. Ceci n’est pas souhaitable… dis autrement “le maillage interne peut être perturbé par les liens des menus.”
      Les liens dans le contenu sont plus intéressants car ils sont contextualisés.

      Ce site utilise bien les ancres d’url, regardez les liens dans le contenu des pages du site qui ont des #Ref1, #Ref2, etc. et ceux en sidebar (prenez la page d’accueil par exemple)…

      Le fil d’Ariane est un plugin WP mal foutu, mais combien de plugins sont-ils mal foutus ? 😉

      2) Ce sont des constats, et ces constats ne sont pas difficiles à constater…

      Reply

Laisser un commentaire