Faire connaitre son site et son blog, référencement et SEO

Action : animation et référencement de blog, SEO WordPress

« Il faut avoir un blog pour aider à faire connaître son site ». Pourquoi tant de monde dit-il cela ?
Cette affirmation est-elle vraie ?

Vous avez peut-être essayé ? Vous avez constaté que c’est un gros travail.
Personne n’est vraiment venu sur votre blog. Cela ne vous a finalement pas aidé. En effet, votre blog n’était pas plus connu que votre site… Objectif raté.

Le principe est simple. Il est valable pour un site ou un blog. Un blog ne transmet à un site que l’autorité qu’il a lui-même. Cette autorité se transmet par les liens en dur appelés backlinks.

Heureusement, le référenceur sait vous apporter l’autorité qui va bien aller à votre blog.

Allons plus loin sur le sujet…
Comment référencer son site ne s’improvise pas.
Chaque cas est particulier, n’hésitez donc pas à nous contacter pour avoir un devis de référencement sur mesure.

  1. Comment un blog pour mon site peut-il l’aider ?
  2. J’ai une page Facebook, cela devrait suffire, non ? Pourquoi développer et ensuite referencer son blog ?
  3. C’est bien, mais je ne comprends rien. Quelle est la différence entre le Trust et PageRank ?
  4. Comment référencer son blog et pourquoi ? Je ne comprends pas en quoi cela va aider un site web.
  5. De quoi puis-je parler sur mon blog ?
  6. Comment animer mon blog pour qu’il vive ? Je ne sais pas trop quoi dire…
  7. Quel CMS de blog choisir ? Tous se valent-ils ?
  8. Comment faire connaître son blog ?
  9. Comment s’y prendre pour bien référencer son blog ?
  10. Je vois beaucoup de blogs avec des tas de commentaires. Mais ce n’est pas toujours intéressant !
  11. Référencement du site + référencement du blog, cela coûte cher ! Combien cela coûte-t-il pour référencer un blog ?
  12. Est-ce coûteux de développer un blog ?
  13. Est-ce que tous les thèmes graphiques sont optimisés SEO ?
  14. Je veux que mon blog se référence facilement. Est-ce qu’il y a des choses à modifier sur WordPress lui-même ?

1) Comment un blog pour mon site peut-il l’aider ?

Vous voulez que votre blog aide le référencement de votre site. Il faut alors penser SEO pour la structure de votre blog. Il faut aussi penser SEO pour chacun de vos billets :

  • bien choisir les titres des billets,
  • saupoudrer votre rédactionnel avec les bons mots-clés pour aider son propre référencement,
  • faire des liens vers les pages de votre site,
  • choisir intelligemment les intitulés des liens ci-dessus,
  • maintenir la qualité technique de votre blog,
  • corriger les erreurs de type liens cassées, fichiers manquants
  • etc.

En résumé, un blog ne se limite pas à un travail rédactionnel. Sinon, celui-ci n’est connu que de vous et de votre entourage. Et cela est vrai quelle que soit la qualité de votre blog.

Il faut donc être actif sur le référencement de votre blog. Vous devez penser à faire référence à votre site par des liens. La réciprocité vaut également. Votre site doit faire des liens vers votre blog.

Vous devez faire des articles régulièrement. Un blog doit vivre pour apporter un « + » à votre site.

Une remarque importante et primordiale. Votre blog doit avoir son propre nom de domaine. Il ne sert à rien s’il est hébergé chez des plateformes de blogs mutualisés.

Une agence de référencement, une société de référencement auront souvent le réflexe de vous proposer cet outil de popularisation.
 
Nul besoin d’être expert SEO pour avoir expérimenté la puissance d’un blog.

2) J’ai une page Facebook, cela devrait suffire, non ? Pourquoi développer et ensuite referencer son blog ?

En fait, non.
Une page Facebook est un deuxième levier. Elle doit parler des billets de votre blog et les faire connaître.

Les réseaux sociaux se prêtent admirablement bien à la conquête de lecteurs. Par le côté viral, Facebook popularise les pages de votre blog. Il faut donc parler de ces pages dans les partages.

Pour autant, les liens ne sont pas suivis de la même façon. Google différencie ces liens des liens à partir d’un annuaire par exemple.

Ces liens Facebook ne transmettent pas de PageRank, le jus visible. Par contre, ils transmettent un zeste de Trust. Tout au moins, c’est vrai en 2012. Surtout si votre partage est repris par d’autres sur Facebook.
Note : Facebook pourrait créer son propre moteur de recherche. Cela changerait alors la donne.

La quantité de personnes qui vous suivent sur Facebook doit être importante. Vous devez beaucoup communiquer sur vos billets sur Facebook. Ces deux critères vous aident à propager les liens vers votre blog. Celui-ci, à son tour, transmet des liens vers votre site.

Populariser votre site directement par Facebook vous apporte peu. Le blog est un relais pour passer du Trust au PageRank.

3) C’est bien, mais je ne comprends rien. Quelle est la différence entre le Trust et PageRank ?

Le PageRank est un des indices de Google. Il entre dans sa formule de classement.

Une page web externe parle d’une de vos pages. Cette page web contient un lien « dofollow » vers votre page. Google intègre ce lien comme un vote pour votre site. De plus, il considère ce vote comme un vote « vérifié ». Il peut alors vous transférer une partie du « jus » de cette page. Votre page reçoit ainsi un peu du PageRank de cette page web.

Le Trust est la confiance que l’on peut accorder à une page. Il dépend plutôt du trafic de la page. Il dépend moins du nombre de liens reçus par cette même page. Le Trust ne peut donc se transmettre qu’à travers une vraie popularité.

Le PageRank fait l’objet de brevets et de marques, déposés par Google. Le classement dans les résultats de recherche dépend d’une formule de calcul. Ces indices, en 2012, font partie de l’algorithme de classement. L’un et l’autre sont donc une bonne chose.

4) Comment référencer son blog et pourquoi ? Je ne comprends pas en quoi cela va aider un site web.

Vos billets doivent être riches en informations. Ils doivent faire référence à quelques pages de votre site. Le corps du texte des billets comporte des liens vers votre site. À doser toutefois, pour ne pas que cela se retourne contre vous.

Le principe est donc de transmettre de l’autorité du blog vers votre site. Ceci s’opère surtout par les liens placés dans votre blog.

Ainsi, référencer son blog permet aussi de référencer son site.

5) De quoi puis-je parler sur mon blog ?

Il faut trouver un axe éditorial en apportant un plus à vos clients. Votre blog ne doit en aucun cas avoir un ton commercial.

Vous avez un service après-vente ? Un service consommateur ? Des demandes au téléphone ? Vos clients abordent différents sujets. Apportez-leur encore plus d’informations grâce à votre blog.

Cela vous apporte une bonne image, d’une part. Mais pas seulement. En outre, il est plus facile d’apporter du trafic à un blog. L’aspect non marchand d’un blog facilite sa popularisation. Les internautes diffusent plus facilement les liens vers vos articles. Ce n’est pas forcément le cas pour un site institutionnel.

D’autre part, cela peut amener un changement de relation avec vos consommateurs. En effet, ils peuvent commenter vos articles. Ils vous apportent ainsi une mine d’informations et d’avis. Peut-être des informations que vous n’auriez jamais eues autrement.

6) Comment animer mon blog pour qu’il vive ? Je ne sais pas trop quoi dire…

Traditionnellement, le rythme d’un billet par semaine est bien. Cette fréquence suscite l’intérêt de vos lecteurs et ne les sature pas.

De quoi parler dans les billets ?
De tout ce qui est intéressant pour vos lecteurs et clients. Par contre, vous ne devez jamais tomber dans l’auto promo. Vous devez savoir les intriguer. Vous devez les faire évoluer dans l’échelle des valeurs. Vous devez les informer, leur donner des conseils et astuces.

Votre référenceur peut vous réaliser une prestation spécifique pour cela. Votre référenceur peut vous accompagner dans le choix des sujets. Sa mission peut s’étendre également à la rédaction de billets.

Vous pouvez aussi faire appel à un rédacteur web SEO qui fera les finitions de vos textes en cas de besoin.

7) Quel CMS de blog choisir ? Tous se valent-ils ?

WordPress est le CMS le plus apprécié des référenceurs pour les blogs. Attention toutefois, il ne faut pas confondre WordPress.org et WordPress.com.

WordPress.com est une plateforme mutualisée. C’est un peu comme Overblog par exemple. Ces systèmes ne permettent pas d’avoir un nom de domaine en propre. Ils sont à proscrire dans le cas qui nous intéresse.

Il faut installer un blog WordPress de WordPress.org sur votre serveur. Vous ne savez pas comment faire. Demandez à votre référenceur de vous l’installer et de le configurer. Vous pouvez aussi lui demander de l’optimiser raisonnablement pour le SEO.

8) Comment faire connaître son blog ?

Plusieurs axes sont à développer pour faire connaître votre blog. Et pour que celui-ci référence efficacement ensuite votre site.

  • Le soumettre à des annuaires favorisant le référencement naturel.*
  • Commenter aussi sur d’autres blogs. Ceci afin de ne pas vous replier sur vous-même. L’usage est de mettre un lien vers votre blog avec votre signature.
  • Faire connaître votre blog auprès des clients et visiteurs de votre site.
  • Faire des billets avec une valeur ajoutée dont les lecteurs tirent profit.
  • En option. Communiquer sur votre blog au travers de Facebook. Cela aide à le faire connaître. Cette option ne change pas vraiment votre référencement Google. Facebook n’est pas franchement son ami à ce jour !

*Le nerf de la guerre dans le référencement est le lien en dur. Ce fameux backlink vient d’un site externe vers votre site. Google considère ce lien comme un vote de confiance vers votre site. Son poids a donc une importance considérable dans les classements. Il faut aider Google à comprendre sur quel mot-clé porte le vote. Il faut donc bien choisir l’intitulé du lien pointant vers votre site. Toutefois, son usage reste délicat. En effet, Google détecte également les usages abusifs de liens (Google Penguin).

9) Comment s’y prendre pour bien référencer son blog ?

Le référencement d’un blog est semblable au référencement d’un site.

  • Choisir adroitement les mots-clés de son blog.
  • Le blog doit être Google friendly du point de vue technique. Un audit référencement peut parfois s’avérer nécessaire.
  • Mais aussi SEO-friendly. Ainsi, le positionnement Google s’opère sur les mots-clés choisis.
  • Avoir des liens externes (backlinks) qui pointent sur celui-ci. Cela s’appelle aussi les liens entrants.
  • Avoir quelque chose à dire chaque semaine. Le minimum est de deux fois par mois.
  • Tenir la distance. Ne pas commencer un blog et l’arrêter au bout d’un an. Pire, le commencer pour l’arrêter après quelques mois seulement.
  • Faire également un peu de NetLinking vers celui-ci vers les principaux annuaires.
  • A éviter le plus souvent : faire du référencement payant (AdWords) vers le blog.

10) Je vois beaucoup de blogs avec des tas de commentaires. Mais ce n’est pas toujours intéressant !

En effet, certains blogs sont mal configurés. D’autres ont un éditeur un peu « fainéant »…

Il faut impérativement vous réserver la modération de votre blog. La publication d’un commentaire ne doit pas être automatique. Vous devez lire et approuver chaque commentaire avant publication.

Le danger du mode « autoapprouve » : le spam. Les blogs non modérés sont inondés de faux commentaires. Ces commentaires fantaisistes sont postés automatiquement par des logiciels. La publication des billets est rapidement suivie de ces faux commentaires.

Donc, ne mettez jamais votre blog en modération à postériori.

11) Référencement du site + référencement du blog, cela coûte cher ! Combien cela coûte-t-il pour référencer un blog ?

Vous vous interrogez raisonnablement sur la répartition de votre budget.
Vous avez x euros de budget. Devez-vous le répartir sur le référencement du site et du blog ? Seulement du site ? Si les deux, avec quel ratio ?

La réponse dépend de votre budget. Celui-ci détermine les actions à mener.

Cas 1 : Votre budget est faible.
Vous devez tout placer dans votre site.

Cas 2 : Votre budget est conséquent.
Répartissez votre budget entre les référencements du blog et du site.

Google pénalise les sites ayant trop de liens à la fois. Un nombre de liens incohérent avec la popularité du site est pénalisant. Cas extrême de spam : un site reçoit plus de liens que de visiteurs…

Le référencement naturel agit directement sur votre positionnement dans Google. Vous n’avez pas forcément de transmission de popularité.

Un blog vous transmet une popularité aux yeux des internautes. Il vous transmet également indirectement une popularité aux yeux de Google.

Prévoyez peut-être un budget un peu plus important que prévu initialement. Vous bénéficiez ainsi des avantages du couple blog/site.

12) Est-ce coûteux de développer un blog ?

Le plus souvent, c’est bien moins coûteux qu’un site web !

En effet, installer un blog WordPress prend quelques jours. Ce délai inclut l’optimisation de WordPress pour le SEO. C’est vrai à condition d’acheter un thème 100 % compatible. Ces thèmes ne coûtent que quelques euros…

Conclusion : ce n’est pas le développement du blog qui est onéreux.

Demandez-nous un devis référencement, vous devriez être rassuré.

13) Est-ce que tous les thèmes graphiques sont optimisés SEO ?

Assurément non. Plus ils sont simples en général, plus ils sont performants. Cela étant, votre référenceur peut vous guider dans ce choix. Votre referenceur peut aussi corriger les faiblesses que votre thème peut avoir.

14) Je veux que mon blog se référence facilement. Est-ce qu’il y a des choses à modifier sur WordPress lui-même ?

WordPress est très performant au départ, mais n’est pas parfait pour autant.

Il existe plusieurs CMS de différents types. Avec ces CMS, vous pouvez faire des sites, des boutiques, des blogs. Pour le référencement, WordPress est le plus facile à optimiser.

En fonction de votre usage, il peut encore être amélioré. De nombreuses extensions permettent d’atteindre vos objectifs. Votre consultant SEO vous guidera dans les arcanes de cette optimisation SEO.

L’adjonction d’un blog à une boutique en ligne est le complément le plus naturel de votre referencement e-commerce.

Par contre, l’usage d’un blog dans le cas d’un référencement local est assez rare.